Template gratuit

L’aquaponie est certainement l'agriculture de l’avenir

La terre ne peut pas nourrir tout le monde, mais avec l’aide de l’aquaponie, ce n’est pas un problème. L’aquaponie est très en vogue actuellement et pourtant elle est utilisée depuis toujours, les aztèques l’utilisaient. Voici désormais une version revisitée de l'aquaponie. Les geeks ont ajouté un peu de technologie et ça devient vraiment rentable de cultiver en aquaponie avec les moyens technologiques actuels.

L’aquaponie permet de profiter de ses propres récoltes

Lorsque l’on vit à la campagne il est possible de faire pousser ses légumes en pleine terre, mais cela nécessite un minium de travail, d’entretien et bien souvent de produits. L’aquaponie gomme tous ces inconvénients pour ne conserver que le plaisir de la culture et de la récolte de fruits et de légumes biologiques, sains, et même, excellents.
L’aquaponie est la synergie entre la culture de fruits et légumes et l’élevage de poissons. Les poissons doivent évoluer dans une eau purifiée et stable. Les plantes ont besoins de nitrates et autres nutriments pour grandir, prospérer et fournir des fruits et légumes de qualité. Les deux évoluent ensemble pour le plus grand bien de l’humain qui peut ainsi manger des fruits, des légumes et même des poissons tout au long de l’année. (voir article de Pierre : élever des truites)

L’aquaponie c’est l’agriculture du futur

Certains l’ont bien compris et n’hésitent pas à bousculer les habitudes. Il n’est pas rare de nos jours de trouver l’aquaponie dans des hangars ou dans des serres prévues à cet effet. Par rapport à la culture traditionnelle en pleine terre, il faut 4 fois moins de surface pour obtenir la même quantité de production.
Pour l’Homme qui cultive ses fruits et ses légumes, il n’est plus indispensable d’avoir du matériel souvent lourd pour travailler, il n’y a même plus la nécessité de se baisser. L’aquaponie est une culture hors sol qui peut être réalisée à hauteur d’Homme.
L’aquaponie a également une autre vertu, celle d’intéresser encore un peu plus les plus jeunes à la culture de fruits et légumes. Vous trouverez de nombreux sites et communautés pour en savoir plus sur le sujet.

Crédit photo, (autorisation demandée) : Pierre HARLAUT

Laissez votre commentaire à propos de cet article